Accueil I Douleur I Maux de tête I J’ai tout le temps mal de tête et mal aux cervicales


J’ai tout le temps mal de tête et mal aux cervicales

Bonjour,

J’ai mal de tête depuis 3 ans.

Du matin au réveil jusqu’à la nuit une fois endormi, j’ai mal de tête et ça ne passe pas.

La douleur commence à partir des tempes et couvre presqu’entièrement les 2 côtés du crâne.

A ces endroits, la peau est extrêmement sensible et selon les jours, un simple contact avec les doigts suffit à augmenter la douleur.  La plupart du temps, il est impossible de déposer la tête sur un oreiller ou d’enfiler un bonnet de laine lorsqu’il fait très froid: la peau est hyper sensible, les tensions augmentent et j’ai l’impression que ma tête va exploser.

Quand le mal de tête me laisse un peu de répit, je peux passer la main dans mes cheveux, masser les parties sensibles du crâne et ça me donne un chatouillement qu’il est impossible de calmer (c’est toujours mieux que la douleur, notez…)

J’ai aussi 2 point douloureux juste en dessous de chaque oreille: selon les jours, cela fait de mal à très mal et j’ai systématiquement du mal à tourner la tête: c’est très gênant pour conduire ou pour se garer.

Par contre, il y a des moments où je peux tourner la tête de gauche à droite à ma guise mais là c’est le nuque craque, comme chez l’ostéopathe, à plusieurs reprises.

Ensuite ça descend dans la nuque qui est douloureuse partout sans que je puisse définir un point précis

Enfin, ça se termine de nouveau par deux points douloureux symétriques, entre les omoplates, les clavicules et le haut de da la colonne vertébrale.

Mon kiné me dit que c’est à force de rester assis derrière un ordinateur avec les bras tendus et la tête penchée en avant que j’ai ces douleurs.

Parfois (rarement), ça ne fait pas mal mais les tensions dans le crâne et l’impression que ma tête va éclater persistent.

Une IRM du haut du dos et de la colonne vertébrale ne montrent rien, sinon un peu d’arthrose.

Les médecins continuent à me dire que ça se traite avec des manipulations douces et de la kiné mais après  3 ans, je commence à être sceptique.

Point de vue médicaments, je prends du Brufen 600 mgr ou 1/2 cachet de myolastant (décontractant musculaire) quand ça ne va vraiment pas et heureusement, ça fonctionne et j’ai droit à un peu de répit mais je préfèrerais trouver la cause du problème.

Est-ce que quelqun a ou a eu ce problème et a trouvé une solution efficace ?

Est-ce que ça pourrait être un problème d’intolérance alimentaire ? Le lait, les oeufs, l’alcool, etc… ?

Merci

Antoine

 

Les symptômes que tu décris par rapport à ton mal de tête ressemblent aux symptômes de douleur myofasciale.

On parle de douleur myofasciale lorsque la sensation de douleur est déclenchée par ce qu’on appelle des trigger points: des poins déclencheurs ou des points triggers: comparables à des petites boules de graisses durcie, ces triggers points se forment dans les différents muscles du corps à cause d’une contraction permanente de ceux-ci dans la tentative de soulager une douleur chronique.

Les personnes souffrant de fibromyalgie connaissent bien ce type de douleur.

Il existe une thérapie pour soulager la douleur, voire la faire disparaître: il faut localiser les triggers points coupables et les masser jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

Les thérapeutes utilise le verbe “neutraliser”.

Le problème est de mettre la main dessus puisque ces triggers points se trouvent souvent dans des parties de muscles compliquées à atteindre Il y en a beaucoup dans le milieu et le haut dus dos.

On trouve des kinés et thérapeutes spécialisés.

 

Cette image illustre parfaitement la relation entre le mal de tête et son point déclencheur: la douleur qui irradie  dans le haut du crâne (en rouge), et qui est déclenchée par un trigger point situé dans la nuque et symbolisé par la petite croix: selon la théorie des trigger points, si on neutralise ce point déclencheur, le mal de tête cessera.

Bien que la thérapie des triggers points consiste à traiter principalement le point déclencheur,  un massage régulier du point douloureux est également très efficace.

Il faut chercher un point douloureux quelque part tout en haut du crâne et si tu le trouves, il faut pratiquer un massage avec le bout de ton doigt: si tu n’as pas trop de cheveux, tu peux faire ce massage avec un peu de Voltaren Emulgel, ça soulage assez bien.Il faut pratiquer ce massage plusieurs fois par jours, même si la douleur se calme.

 

 

Juste faire attention à pratique ce massage couché, ou en tout cas en prenant soin de ne pas garder les bras en l’air sans quoi tu vas très vite avoir mal aux épaules et d’après ce que tu décris, tu as déjà assez de soucis comme ça.

 

Tiens nous au courant

+Giu

Ces produits peuvent vous intéresser :


, , , ,

  • Malodau

    Dans ce post étroitement lié à ces problèmes de maux de tête et douleurs cervicale, il y a une vidéo pour illustrer un traitement par massage d’un muscles du cou:

    http://www.mal-au-dos.be/cephalees-de-tension-chroniques/

  • Jma hacquebart

    Bonjour
    J’ aimerais savoir la cause de mon mal de tête et de la nuque.
    Chaque nuit quand arrive la periode de froid ou d’humidité , quand je me lève et que je marche 19 mn le mal part.

    Cette nuit j’ai essayer de couvrir la tête pour proteger de l’humidité mais j’ai eu encore mal j’ai du me lever et marcher en pleine nuit 19 mn puis de me suis recouchée.
    Cette situation est terrible car je dors mal puisque que je dois me kever 3 à 4 fois par nuit pour me soulager.
    Même les anti-douleurs ne m’aident pas.

    QUE FAIRE ..??

    Et je me demande pourquoi à partir du temps humide ou du froid je ressens de telles douleurs la nuit et pas l’été, sauf si’l va pleuvoir
    Merci de m’aider a comprendre

    Isa

  • https://plus.google.com/112416607784338673520/ Giu

    Les symptômes décrits ici correspondent aux symptômes de la névralgie d’Arnold (névralgie occipitale).
    Le nerf occipital occupe une zône située à l’arrière du crâne et trouve son origine juste au dessus du cou.
    Lorsque ce nerf est abîmé (inflammation, dégradation), il procure une douleur dans toute la zone arrière du crâne mais aussi sur les côtés.
    La douleur peut irradier jusqu’aux dessus des yeux.

    La douleur est permanente ou est décenchée par simple contact du crâne (oreiller, appui-tête, bonnet..) et peut durer plusieurs jours

    La névralgie d’Arnold est souvent la conséquence d’un traumatisme subi au niveau du cou (suite à un accident de voiture par exemple) .

    Rhumatisme et arthrose cervicale sont aussi responsables de ce type de névralgie.

    La névralgie d’Arnold se traite à l’aide de médicaments (anti-douleurs, anti-inflammatoires), séances de kiné et ré-éducation, massages du crâne.

    Des infiltrations peuvent être réalisées pour diminuer douleurs et inflammations.

    Dans les pays anglo-saxons et au Canada, la chirurgie peut être envisagée: on implante un stimulateur du nerf occipital: petit appareil dont les électrodes vons transmettre une impulsion électrique au grand nerf occipital afin de soulager la douleur.

  • JCL

    Chez moi, ces douleurs se matérialisent par de gros boutons sur le cuir chevelu.
    IL faut se masser le crâne pour les ressentir et quand on passe le doigt dessus, ces boutons sont extrêmement douloureux: c’est comme si la peau était à nu et pourtant, je ne gratte jamais (c’est trop douloureux).

    Pour stopper le mal de tête, je passe du clearasil sur chaque bouton: ça forme une croute (désolé pour les détails) mais ça arrête la douleur.

    Jusqu’à la prochaine apparition…

  • Amedeo

    Je suis sujet à des maux de tête chroniques dont les symptômes sont très proches de ceux qui sont décrits dans ce forum

    Je me réveille le matin et je sens tout de suite que la journée va être mauvaise.
    Sensation d’oppression à l’arrière du crâne, points douloureux à plusieurs endroits de la tête.

    C’est la même chose chaque semaine, et ça durera 2 à 3 jours.
    Ces douleurs s’accompagnent de douleurs au cou lorsque je tourne la tête (des 2 côtés) et de points douloureux dans le haut du dos (des 2 côtés aussi)

    En ce moment, je suis sous antibiotiques et je prends de l’augmentin. C’est la 2ème fois que je prends de l’augmentin et les maux de tête cessent dèsle 2ème jour du traitement antibiotique.

    Je suis sûr que c’est l’augmentin qui aide et c’est paradoxal puisque l’un des effets secondaires de l’augmentin est justement de provoquer des maux de tête.

    Comprenne qui pourra…

  • Sean

    Je ressens ces douleurs que vous décrivez dès que je bois un ou deux verres de vin.
    Avec l’alcool plus fort, c’est encore pire.
    La douleur me prends à la gorge, l’arrière de la nuque, les tempes et le crâne et dure un jour ou deux, puis elle s’en va comme elle est arrivée, jusqu’au prochain verre d’alcool.

    Médicaments et massages ne servent à rien, la seule façon d’échapper à la douleur, c’est de ne pas boire d’alcool: il doit s’agir d’une allergie ou à une déshydratation causée par l’alcool mais j’ai beau boire un litre d’eau en même temps que mes deux verres de vin, ça ne passe pas.

    J’ai mis 9 mois à me décider d’arrêter de boire le moindre verre de vin et la douleur n’est plus revenue depuis

  • Antoine

    Salut,

    J’ai vu un neurologue et passé une IRM sans rien en retirer de concret.

    J’ai néanmoins une très bonne nouvelle pour moi puisqu’après 3 ans, il semble que j’ai trouvé une cause et une solution pour en finir avec mon mal de tête, et sans médicament.

    Je viens poster mon expérience pour en faire profiter d’autres personnes.

    J’avais déjà signalé que le simple contact d’un bonnet ou d’un capuchon suffisait à réveiller les zônes sensibles au niveau du crâne et provoquer des douleurs.
    En poussant le raisonnement un peu plus loin, j’ai décidé il y a quelques jours d’arrêter de me toucher la tête là où ça faisait mal.
    Plus de massage du cuir chevelu, fini de se gratter, fini de se frotter l’arrière de la tête contre l’appui-tête du siège…

    Et bien depuis que j’ai arrêté de me toucher la tête là où c’est hyper sensible, la douleur a complètement disparu.

    Attention, ce n’est pas un tour de magie, je sens toujours que c’est très sensible au niveau de la nuque, des omoplates, et même du crâne quand je passe la main dans mes cheveux, deux secondes, mais je résiste à la tentation de masser le cuir chevelu et cette sensation d’oppression permanente et de douleur dans le crâne, c’est terminé (je touche du bois) depuis plusieurs jours et ça durait depuis plus de 3 ans: c’est une délivrance.

    C’est invraisemblable qu’aucun médecin ne m’ait suggéré d’arrêter de toucher là où ça fait mal et ça ira mieux!

    Et c’est pourtant évident: si le simple contact d’un bonnet en laine ou d’un oreiller provoque des douleurs dans le crâne, forcément, masser, gratter, frotter en permanence, ça ne peut faire qu’empirer les choses et c’est un cercle vicieux: plus on masse, plus ça fait mal, plus on masse, etc…

    Pour dormir, je me positionne entre “sur le côté”, et “sur le ventre”, avec un coussin à mémoire de forme en demi lune, ce qui me permet d’y poser le front et d’éviter tout contact entre le coussin et d’autres parties du crâne et là aussi: je dors et me réveille comme j’avais oublié depuis quelques années.

    Voilà mon expérience, pourvu que ça dure

    Antoine

  • Syl.

    J’ai moi aussi des tensions dans la tête mais je suis parvenu à me débarrasser d’un problème qui m’a pourri l’existence pendant des mois: dès que je tournais la tête, ça faisait mal dans la nuque, en dessous des oreilles, d’un côté ou de l’autre ou bien les deux.

    Il faut trouver un point sensible à l’avant du crâne et le neutraliser simplement, en massant avec l’index dans un mouvement circulaire.

    Je me souviens très bien du mouvement que j’ai fait et je l’explique ici, c’est super simple:
    On part avec l’index sur l’arête du nez et on remonte doucement vers le crâne.

    Un peu après la ligne formée par le début de cheveux, il y avait une zone très sensible mais impossible à remarquer sauf en passant la main dessus.
    En massant cette zone avec l’index, dans un mouvement circulaire, j’ai fini par trouver le centre (là où ça fait vraiment mal), il y avait comme un tout petit bouton que j’ai continué à masser avec l’index.

    Comme si ça avait décoincé quelque chose, depuis (et ça fait 3 semaines), je peux tourner la tête sans presque plus ressentir de douleurs au cou, sous les oreilles.
    J’ai continué ce massage plusieurs fois par jour pendant 3 ou 4 jours.

    Les tensions dans la tête sont toujours là, moins fortes mais toujours là, mais je n’ai plus mal quand je tourne là tête.

    Si ça peut aider quelqun…

    Syl.

  • Andy

    J’ai souffert pendant 4 ans de douleurs crâniennes semblables à celle décrites dans ce forum.
    J’ai trouvé deux trucs qui marchent à tous les coups pour moi:
    Le 1er est tout simple: localisez le point douloureux, généralement situé quelque part entre le sommet du crâne et l’oreille (plus près du sommet que de l’oreille) et massez, grattez énergiquement. (Attention, pas gratter à sang bien sûr, mais appuyez assez votre massage de sorte que le sang se remette à circuler normalement dans cette zône du crâne.
    Dans mon cas , un massage de 10 minutes de chaque côté suffit à diminuer sensiblement la douleur.

    2ème truc efficace: s’asseoir par terre ou sur un banc mais de façon à avoir un maximum de contact entre votre dos et le mur.
    Les épaules et les omoplates doivent être collées au mur.
    Dans cette position, appuyez l’arrière de la tête contre le mur et cherchez le ou les points douloureux en tournant la tête doucement.

    Lorsque vous le trouvez (en général, on ne doit pas chercher longtemps) continuez à tournez la tête en augmentant la pression contre le mur, comme pour titiller la douleur, l’exacerber en quelque sorte. Dans mon cas c’est un mélange de douleur et de chatouillement insupportable mais après quelques minutes de ce massage, la douleur diminue sensiblement et la nuque se détend sensiblement aussi.
    Ici aussi, j’ai l’impression que le massage permet au sang de recirculer normalement dans cette zône.
    Je suis tranquille pour le restant de la journée.

    J’espère que ça marche pour vous aussi

  • mal de tete

    Salut,

    en général ce phénomène s’accompagne souvent de coulées post nasales. Les trois sont surement liés.

  • Irène, Paris 16ème

    Il faut passer de la pommade Voltaren Emulgel sur les parties douloureuses du crâne.
    Avec les doigts d’une main, écarter les cheveux du point à masser, avec les doigts de l’autre main, masser doucement en appliquant le Voltaren.

    Cela peut paraître dérisoire de passer de la pommade dans les cheveux mais en les écartant un peu cela fonctionne parfaitement:

    Cela calme les douleurs au crâne
    Cela calme le mal de tête et du coup cela détend les muscles de la nuque

    • Jean-Paul

      Quand je parle de Voltaren à mon médecin, il hausse les épaules et croit que ça ne sert à rien!
      J’utilise la pommade pour masser des points douloureux au niveau du cou (le muscle sterno-cléido-mastoïdien pour les connaisseurs).

      Ces points très douloureux sont à l’origine des douleurs crâniennes et un massage avec du Voltaren change ma journée.

      Pour localiser le point douloureux à droite, je pose ma main gauche sur le haut de la tête côté droit et je tire gentiment la tête vers la gauche (ce fameux stretching – étirement que tous les kinés conseillent mais qui perso ne me sert à rien sauf à localiser le point douloureux avec l’index de la main gauche.

      Un peu de Voltaren et hop, le douleur (y compris la douleur crânienne ) sera soulagée pour quelques heures.

  • Mozzi

    Je connais bien les symptômes que tu décris.

    Je souffre de lombalgie chronique et pour calmer la douleur je prenais du Brufen aussi.

    J’ai fini par constater que c’était un effet secondaire du Brufen qui provoquait ces maux de tête.

    Quand le mal de ma lombalgie était trop fort, je prenais un Brufen 600 mg le soir avant de me coucher.

    Je dormais bien toute la nuit et quand je me réveillais au matin, la douleur de la lombalgie avait pratiquement disparu par contre j’avais des bourdonnements violents dans les oreilles et des tensions très fortes dans le crâne.

    Ca durait parfois 24 heures, parfois 3 jours.

    Depuis, je préfère rester avec le dos coincé, ça ne dure que quelques jours, plutôt que de supporter ces bourdonnements et ces maux de tête.

    A+ Mozzi