LPG Huber – La machine pour soigner le mal de dos et corriger la posture.

lpg huber






LPG Huber est votre nouvelle kiné, votre nouvelle coach pour soigner votre mal de dos et corriger votre posture.
Grâce à son plateau en mouvement, vous serez obligé de bouger le bassin, vous serez obligé de faire travailler les muscles des cuisses et les mollets pour garder l’équilibre.

Avec LPG Huber, vous allez faire travailler toutes les chaînes musculaires plus rapidement qu’avec une méthode de kiné traditionnelle et même plus qu’avec une kiné axées sur les chaînes musculaires type kiné Mézières.

Avec LPG Huber, vous allez améliorer votre maintien et votre posture. Si vous avez des douleurs dorsales, elle diminueront sensiblement, voire disparaîtront.

Avec LPG Huber, votre silhouette va se modifier, s’affiner, vous allez brûler des calories, perdre du poids, des mauvaises graisses, et gagner en muscle.

Avec LPG Huber, votre endurance va augmenter, votre sens de l’équilibre va s’améliorer et si vous êtes dans la cinquantaine ou au delà, votre coach vous concoctera un programme anti-vieillissement destiné à retrouver force, tonus musculaire, forme et souplesse.

LPG Huber va réveiller et faire travailler des muscles dont vous ignoriez l’existence jusqu’au jour où vous sentirez à quel point ça fait mal de réveiller un muscle qu’on ne connaissait pas. Mais vous vous habituerez et ce ne sera vite qu’un mauvais souvenir.

LPG Huber va peut-être même faire pousser des nouveaux muscles, on ne sait pas encore….

Bon j’avoue, je suis un peu cynique mais c’est juste à cause de la démo: LPG Huber, je l’ai testée pendant des semaines et des semaines à l’époque où kiné traditionelle et osthéopathie ne me semblaient pas adaptées.

D’ailleurs, il suffit de regarder la vidéo pour se persuader qu’on va aller mieux voire, qu’en souffrant un peu sur la machine, on va guérir.

Le concept en lui-même est vraiment bien, il y a juste un hic, mais de taille:

Quand on a des problèmes de dos, la dernière chose à faire, c’est de garder les bras tendus pendant des périodes prolongées!

Que voulez-vous que je vous dise ? On est venu pour un peu souffrir et donc on monte sur la machine, on attrape les deux manches à bout de bras et on fait les exercices en essayant d’aller au bout, mais après 5 minutes, c’est super dur: on se dit que c’est normal, on persévère: ça fait mal partout mais les muscles sont chauds, donc sur le moment c’est supportable.

Et la console vous indique si vous êtes dans le bon ou pas, donc vous redoublez d’efforts parce que ne pas y arriver ça serait trop dur pour le moral.

Je me souviens qu’en sortant d’une séance sur la machine LPG Huber, ça allait souvent mieux qu’en arrivant. C’était probablement dû au fait d’avoir chauffé les muscles.
Les 2 ou 3 jours qui suivaient la séance, j’avais mal partout: c’était normal (parait-il) puisque j’avais fais travailler des muscles endormis depuis longtemps.
Et c’est vite devenu un cercle vicieux:j’avais mal partout donc je rapprochais les séances: mais en rapprochant les séances je créais les conditions pour avoir mal partout.
Et comme j’avais mal partout, j’étais incapable de constater que c’était au niveaux des bras et des épaules qu’il fallait que ça s’arrête.

J’avais un point douloureux  entre les omoplates et le fait de forcer avec les bras ne faisant qu’aggraver la situation.
Le kiné m’avait depuis longtemps laissé seul avec la machine…les séances me coûtaient deux fois moins cher…

Alors la machine LPG Huber, si vous avez l’occasion, essayez, mais faites attention à vos bras et vos épaules, parcequ’après la douleur s’installe dans les épaules,   entre les omoplates, dans le cou et les cervicales et il n’y a plus moyen de s’en débarrasser.

Souvenez vous que corriger sa posture, c’est un travail de chaque instant: toutes les excuses sont bonnes pour surveiller sa posture et faire l’un ou l’autre étirement: pas uniquement une fois par semaines lorsqu’on monte sur une machine ou que l’no va à la séance de kiné.

Et ne laissez pas le kiné s’en aller 🙂






  • Marie

    Cette machine, conçue à l’origine par un ostéopathe, permet (parait-il) d’effectuer 10 séances de kinésithérapie en une fois.
    On monte sur un plateau qui tourne et qui bouge, on plie les genoux, on garde le buste bien droit, et avec les bras, on pousse ou on tire sur les poignées, selon l’exercice en cours, et le panneau de contrôle vous permet de voir le résultat de votre effort.
    Le tout sous le contrôle d’un kinésithérapeute, au début. Ensuite, on peut travailler avec huber toute seule (c’est moins cher).
    A part les fonctions esthétiques (huber galbe les fesses, les bras et les hanches) j’ai eu un résultat bluffant au niveau du bassin: ayant une cambrure du bassin trop prononcée qui a entrainé toute une série de problèmes de dos, les exercices sur huber m’ont appris à basculer mon bassin de manière instinctive, ce qui soulage nettement les douleurs dorsales, notamment en voiture.
    Bien sûr cela ne guérit pas d’une hernie discale mais en une dizaine de séances avec huber, je peux enfin rester assise, presque sans douleurs.

    Marie, de Toulouse