Natation & mal de dos

nager et mal de dos
La natation est-elle un sport conseillé quand on a mal au dos ?

La natation est un l’un des sports les plus complets et les plus efficaces pour travailler les muscles du dos, favoriser le développement du corps et de la musculature.
Nager aide à fortifier le dos, les muscles du dos et la colonne vertébrale.





Rien qu’à titre de prévention des maux de dos, la natation devrait être obligatoire pour les enfants.

Malheureusement, quand le dos est en mauvais état, la natation devient un sport à risque: les mouvements des bras créent des tensions au niveau des épaules et du cou, et le cou lui-même est soumis à des efforts importants et incessants pour garder la tête hors de l’eau et prendre sa respiration.

  • Le crawl, qui oblige à tourner la tête en permanence est un exemple typique: quand on a mal au dos, nager est un sport à pratiquer avec prudence et lucidité.
  • La brasse, avec la tête hors de l’eau provvoque une hyperlordose lombaire (accentuation de la courbure du bas du dos, là où sont situées les vertèbres lombaires) qui à son tour entraine une irritation du nerf sciatique ou des douleurs au cou à cause d’une hyperlordose cervicale.

Il est utile de s’équiper d’un masque et d’un tuba, afin de ne pas devoir opérer de mouvement de la tête et de permettre à celle-ci de rester à la surface de l’eau, en alignement avec la colonne vertébrale sans la moindre douleur.
Pour épargner son dos, ìl est préférable de nager sur le dos ou sur le côté.
Si on nage sur le ventre, il faut faire très attention à ne pas creuser le dos en nageant.

Ici aussi, investir quelques dizaines d’euros dans une ou deux séances de coaching ne devrait pas représenter un luxe pour ceux et celles qui aiment nager.
Quelques cours de natation avec un maitre nageur qui a été formé pour donner cours à des enfants permettront de nager longtemps en se musclant et en préservant son dos.

Exercices en piscine

Si nager est un sport un peu délicat quand le dos va mal, la piscine reste un très bon endroit à fréquenter pour soigner son dos.
Dans l’eau, les risques de se blesser en tombant sont naturellement réduits et l’eau prend en charge une partie du poids du corps, ce qui en fait un bon endroit pour soulager son dos et faire quelques exercices pour se muscler.
Diverses pathologies bénéficient grandement de la thérapie dans l’eau: on y soigne l’arthrose, la fibromyalgie, diverses pathologies d’origine neurologiques qui influcent négativement l’équilibre.
La résistence offerte par l’eau en fait un milieu idéal pour pratiquer par exemple la marche.

Marcher dans l’eau permet d’améliorer la force, l’équilibre, l’agilité et la posture.