Opérée pour douleurs invalidantes, le douleur est de retour

Voici mon histoire





Opérée le 18 novembre dernier pour douleurs invalidantes qui persistaient depuis plus de 2 ans.
Ayant seulement 39 ans et maman mono d’un petit garçon autiste de 8 ans… Je voulais une solution à long terme autre que mes 54 mg de morphine quotidiennement. J’ai besoin d’être vigilante … Je travaille sur la route.. Je n’arrive plus à conduire depuis février 2012.
On a retiré le disque L5/S1 pour le remplacer par une prothèse.

La première semaine j’étais aux anges. Douleur disparue…convalescence les 7 premiers jours….encourageante!
Mais depuis une semaine le vent a tourné 🙁
Mal de dos de retour…

Mal de jambes intense que je n’avais pas avant. Comme si tous mes tissus rapetissaient dans mes jambes. Je n’arrive plus à les déplier. Mes pieds sont engourdis.
Spasmes violents au moment de m’endormir.

J’ai appelé mon chirurgien orthopédiste vendredi et il m’a demandé de me présenter aux urgences pour écarter la possibilité de phlébite. Ce que j’ai fait. Ensuite on m’a demandé de rester et attendre l’équipe d’orthopédie. Après 8 longues heures .. Il y avait trauma par dessus trauma qui arrivaient …

Les orthopédistes étaient tous en salle d’opérations pour tous ces cas urgents.
J’ai donc repris le chemin du retour…en me disant “au moins je ferai pas une thrombose dans mon sommeil”.
Bref, je ne me sens pas bien et j’ai la trouille d’avoir empiré mon cas!

Je suis parano et je pense que mon disque à bougé. J’ai peut être trop bien été la première semaine et je n’ai pas suffisamment fait attention?
Bref j’attends que mon doc m’appelle demain …si non de toute façon j’ai rendez-vous avec mon anasthesiste de la clinique de la douleur vendredi.

Je saurai bien assez vite ce qui se passe et pourquoi ?
J’ai peur que ce soit un échec …et qu’en plus… Ce soit ma faute par négligence !





Je n’ai rien fait de majeur… Mais étant seule à la maison 2 jours après l’opération … Planant sur la morphine… J’ai peut être fait des trucs déconseillés?
Car leurs conseils qu’ils m’ont donnés à l’hosto…alors que je tenais ma pompe à morphine … Sont un peu flous…même absents dans ma tête !

Voilà mon histoire toute récente.

Si il fallait que je reste comme ça??? Me voilà bien foutue 🙁

Pascale

  • Pascale,

    désolé de publier ton message avec tant de retard et encore plus désolé de lire ce qui t’arrive…

    Je ne peux que souhaiter que la situation ce soit un peu améliorée depuis ?