• Cathérine

    Je m’appelle Cathérine, j’ai écrit le message le 9 mars, je venais d’acheter l’oreiller Tempur.
    Je l’ai essayée toute cette semaine mais malheureusement il ne me convient pas du tout.
    Je suis évidemment très déçue car non seulement j’ai dépensé / gaspillé 100€ mais en plus j’ai toujours – voire encore plus – mal qu’avant.

  • Les douleurs cervicales ont des origines multiples et il faut bien faire attention de cibler le vrai problème pour pouvoir apporter une solution efficace.Si un scanner ou une IRM de la colonne cervicale démontrent qu’il y a un problème à ce niveau, c’est bien les cervicales qu’il faudra traiter et un oreiller cervical ne sera pas du luxe. Mais un scanner ou une IRM peuvent aussi bien démontrer qu’il n’y a uncun problème au niveau des cervicales ou une usure normale due à l’âge mais qui n’est pas censée procurer les douleurs dont se plaint le patient.Inutile dès lors d’essayer d’atténuer la douleur à l’aide d’un oreiller cervical (qui risque de faire plus de tord que de bien): ce n’est pas au niveau des cervicales qu’il faut agir: c’est par exemple au niveau des épaules ou de la jonction bras / épaules, clavicules, trapèzes: toute cette zone dans le haut du dos qui, lorsqu’elle est soumise à des tensions permanentes, finit par s’habituer et à y rester (en tension) sans que le patient ne s’en rende compte.Par exemple un patient va tenter de soulager une douleur cervicale en se massant la nuque mais pour ça, il doit garder les bras en l’air, ce qui est précisément la cause du problème.

  • Anonymous

    Je possède un oreiller à mémoire de forme.C’est un coussin assez épais de chez Tempur.Je suis d’accord que ce n’est pas génial quand je dors sur le dos ou sur le côté.Par contre ça marche bien quand on dort sur le ventre.Il parait que ce n’est pas très bon pour le dos de dormir sur le ventre, mais il faut se servir du coussin pour y mettre le front et du coup, on peut rester couché sur le ventre, la tête droite, sans pression particulière, c’est le coussin qui prends tout.C’est très agréable (un peu comme avec ces tables de kiné avec un trou pour passer la tête)

  • JCL

    Tempur prix dingue, durée de vie lamentable.Les premiers mois, dans mon cas, grosse amélioration de mes problèmes de nuque et des céphalées qui en découlaient.Mais rapidement, le Tempur à perdu la mémoire pour devenir un paquet de mousse molle et sans forme.La garantie oublié là, sur ce genre de produit, malgré le prix, ça vous coutera plus chère de la faire jouer que de racheter un oreiller. Vu les autres commentaires ici et sur d’autre site … Tempur frise l’arnaque. Regardez les conditions de garanties matelas. Garanties 15 ans mais 100% à votre charge la quinzième année … en plus ils ont de l’humour 🙂

    • valerie

      Depuis que j’ai l’oreiller tempur, sur un matelas tempur, je n’ai plus aucun problème de cervicales. J’imagine que la douleur est particulière à chacun, mais arrêtez de dire que Tempur n’est pas efficace.!!!

      • Non je ne pense pas que Tempur ni même les oreillers ou tout autre produit orthopédique ne soit inefficace … A lire simplement les différents commentaires et étant moi-même férue de diverses thérapies pour le bien-être ; je prends généralement un certain temps d’approche autodidacte ( aromathérapie, luminothérapie, musicothérapie, méditation, techniques culinaires, nutrition, etc ). Il s’agit de procéder en deux temps : comprendre les fondements et principes de la thérapie et … avoir l’intelligence de son corps et de son âme. Une qualité d’introspection et d’observation de soi dont seules de rares personnes sont capables de nature, qui se cultivent, et qui s’acquièrent parfois aussi sous forme de déclic ou autre prise de conscience due à un soudain besoin de vie.

        Ces différentes « thérapies » ont aussi toutes une dimension en commun à ne jamais négliger : le fait que chaque produit ( sonore, odorant, physique, etc ) et même chaque choix de thérapie devra être rigoureusement réfléchi selon les manques et/ou excès dans sa vie à soi. Ce sont vraiment des choix à faire au cas par cas selon l’intelligence du corps, du mode de vie. Où parfois les « mauvaises habitudes » peuvent aussi rendre plus difficile un reconditionnement plus sain. D’où un premier effet de répulsion. En résultante une sortie de notre occidentalisme consumériste conjuguée à une analyse plus approfondie de soi, en pause détente, conduit toujours beaucoup plus facilement à un réel bien-être. L’ouverture d’esprit également ainsi que la patience et peut-être, un travail de mûrissement à visée de la bonne dépense.

        En moins philosophique : l’oreiller dont vous rêvez ne quittera pas l’écran de vente le temps que vous cliquiez sur la bonne page produit si tant est que vous ayez visé la solution qui vous correspond pour le bonheur de votre sommeil … ( ceci dit avec humour et sympathie ).

  • Eric

    J’ai des problèmes dans le haut du dos + tensions importantes dans la nuque et les cervicales.
    J’ai six oreillers orthopediques tempur (mousse à mémoire de forme) de différentes forme et épaisseurs.
    Ca coûte cher et ça ne me permet absolument pas de dormir convenablement. Au contraire, ça aggrave la douleur.
    Je ne comprends pas comment ils ont testé ces trucs-là pour avoir des résultats!! A la fin, j’ai fini par opter pour un oreiller en duvet d’oie. C’est le seul qui me permet de dormir toute la nuit sans me faire réveiller par la douleur, même si, le matin, la douleur est présente directement.

  • Jean-Denis, Liège

    Petite réfléxion par rapport au message précédent sur le sujet.

    Les oreillers orthopédiques en mousse à mémoire de chez tempur ne sont efficaces que si on dort sur un matelas de chez tempur aussi.
    Avec mon ancien matelas en latex, mon oreiller me faisait plus de tord que de bien: j’avais les cervicales en compote le matin!
    Puis j’ai changé de matelas et opté pour un matelas en mousse à mémoire et j’ai pû ressortir mon oreiller du placard: maintenant c’est le jour et la nuit et mes cervicales ne me procurent plus aucune douleur!

  • Gerald

    Salut!
    Moi ce que je fais: je ne mets que la partie supérieure de la tête sur le coussin, c’est à dire: la partie au dessus de l’oreille à peu près, la tempe, le front.
    Il semble que comme ça, la tête ne s’enfonce pas dans le coussin et la colonne cervicale reste droite.
    Autre avantage: cette position soulage assez bien l’épaule du côté duquel on dort (ce qui entraîne moins de douleur au niveau de la nuque)

    Evidemment ce n’est pas simple de réussir à passer toute la nuit en guardant cette position là, mais quand-même, j’encourage ceux et celles qui n’arrivent pas à profiter de leur coussin à mémoire de forme d’essayer de se coucher comme ça: en ne déposant que la partie supérieure du crâne sur le coussin, on ressent très vite une sensation de détente.

  • Phil d

    Moi plutôt l’inverse depuis que j’ai mon matelas tempur je ne sais plus dormir sur l’oreiller tempur. J’ai l’original et le symphony. Une horreur. Par contre mon matelas sensation 22 deluxe pas de problème.

  • Dubois

    J’ai un oreiller Tempur à mémoire .Je n’ai plus de problèmes aux cervicales mais je me suis rendue compte longtemps après que je l’ utilisais que je le mettait dans l’autre sens que sur la photo de l’emballage c’est à dire le gros côté au dessus de la tête.
    J’ai eu besoin d’une semaine pour m adapter mais maintenant je le prends partout en vacances .
    Je le met dans sa boîte sinon je ne sais plus dormir sans.

  • baccara

    bonjour, le post est vieux mais si quelqu’un passe….essayez un oreiller en latex naturel, plat, donc surtout pas ergonomique ça se trouve dans les 65 euros,max 80 si vous en prenez un bon, et bien sûr testez le avant, n’hésitez pas a prendre votre temps, les largeurs d’épaules variant d’une personnes a l’autre, d’un homme à une femme, il y a plusieurs épaisseurs… Bien sûr, un bon oreiller sur un matelas trop ferme pour vous vous donneras les mêmes douleurs qu’un mauvais oreiller

  • Pierre Sevrin

    Je possède l’oreiller tempur ombracio, c’est le top, après 4 ans de bon et loyaux service, il est devenu trop souple et plat et ne soutient plus la nuque. Il n’est pas uniquement destiné aux gens qui dorment sur le ventre mais sur le côté aussi!! Il est ferme mais pas trop, juste ce qu’il faut, des nuits bien paisible avec. Je suis étonné que vous n’aimiez pas Tempur.

  • Malodau

    Le problème avec ces oreillers ergonomiques qui coûtent souvent chers, c’est qu’on attend d’eux qu’ils fassent des miracles (sur simple base du fait qu’on a dépensé beaucoup d’argent pour se l’offrir, ou qu’on s’est laissé dupé par un bon vendeur ou un slogan un peu trop optimiste.

    Quand les cervicales sont en miettes, même le meilleur oreiller ergonomique ne peut régler le problème, ni améliorer la situation.
    Néanmoins, un bon oreiller ergonomique peut empêcher la situation de s’aggraver ce qui est déjà beaucoup et vaut largement les plus de 100 euros qu’il faut débourser pour acquerir un de ces coussins.

    • Pierre Sevrin

      Ah oui c’est sur c’est comme un handicapé, le meilleur fauteuil a roulette ne lui redonnera pas ses jambes… non mais sérieux vous relisez des fois ce que vous écrivez?? Disons le bien, un oreillez de qualité ergonomique fait sont boulot, aligne bien le cou dans l’alignement correct de la collonne. Prouvez par A+B, ceux qui préfère les oreillez a plumes, n’ont aucun problème de cou!