» Pathologies » Hernie discale » Protrusion discale et hernie discale: quelle différence ?

Protrusion discale et hernie discale: quelle différence ?

difference entre protrusion discale et hernie discale

Protrusion discale et hernie discale sont souvent utilisés pour désigner un seul et même problème affectant un disque intervertébral mais il y a bien une différence entre les deux et le médecin qui lit le diagnostique de l’IRM au patient ne la lui explique pas toujours.
Protrusion discale et hernie discale sont deux pathologies distinctes qui ont certains symptômes en commun et c’est probablement de là que vient la confusion

Les deux pathologies affectent le disque intervertébral: un disque spongieux, de forme ovale qui sert d’amortisseur et est situé entre les vertèbres, dans la colonne vertébrale. Les disques amortissent les vertèbres, contribuent à la flexibilité et aident à protéger la moelle épinière. Les disques sont composés d’un centre semblable à un gel (le nucleus pulposus) et d’une couche externe dure (l’annulus fibrosus).

Les deux pathologies peuvent entraîner une irritation ou une compression des racines nerveuses, ce qui peut causer des douleurs, un engourdissement d’un membres, des picotements, une faiblesse musculaire et d’autres symptômes invalidants.

Causes communes

En plus de produire des symptômes similaires, la hernie discale et la protrusion discale ont des causes similaires. Une mauvaise posture, une lésion de la colonne vertébrale, une tension rachidienne répétitive ou l’usure normale de l’âge (discopathie dégénérative) peuvent entrainer l’une ou l’autre des deux pathologie.

Quelle différence entre protrusion discale et hernie discale ?

Dans le cas d’une protrusion discale, on parle de disque contenu.
Cela signifie qu’il n’y a pas de déchirure ou de rupture dans la couche externe du disque. Une petite bulle fait saillie dans le canal rachidien. Aucune partie du nucleus pulposus n’a fui hors du disque.

Dans le cas d’une hernie discale, on parle de disque non contenu.
Une hernie discale est non contenue, ce qui signifie qu’une déchirure ou une rupture est présente. Une partie du centre en forme de gel du disque, connue sous le nom de nucleus pulposus a fui dans le canal rachidien. Une hernie discale pourrait avoir commencé comme une protrusion discale, mais a créé une telle pression sur la paroi externe du disque qu’une rupture s’est produite en sa surface.

Protrusion discale et hernie discale peuvent subvenir à pratiquement tous les étages de la colonne vertébrale: tant dans le bas du dos qu’au niveau du cou ou dans la partie thoracique (haut du dos, milieux du dos).

Le traitement de la hernie discale et de la protrusion discale est identique.
Il y a plusieurs articles consacrés au traitement de ces pathologies dans le blog, je vous invite à les parcourir pour en apprendre un peu plus sur le sujet, en tenant compte que tout ce qui vaut pour le traitement de la hernie discale vaut également pour le traitement de la protrusion discale.