Hernie discale: les exercices à éviter.

Avec une hernie discale lombaire, il y a un certain nombre d’exercices et postures de yoga qu’il vaut mieux éviter sous peine de se faire mal et / ou de retarder le processus de guérison. 

Impossible de tous les énumérer, je vais donc plutôt tenter de vous apprendre comment reconnaitre les poses de Yoga & exercices à éviter, avec une hernie discale lombaire.

Exercices à éviter: Torsion de la colonne vertébrale

Hernie discale: les exercices à éviter
Hernie discale: lombaire – Evitez les exercices qui imposent une torsion de la colonne vertébrale

En Yoga, Ardha Matsyendrasana impose une torsion de la colonne vertébrale, chose que vous devriez éviter de faire si vous avez une hernie discale.

Hernie discale: exercice à ne pas faire
Hernie discale: exercice à ne pas faire

Cet étirement est excellent pour assouplir le dos et renforcer les muscles du bas du dos mais il impose une torsion importante de la colonne vertébrale: à éviter en cas de hernie discale lombaire

Dans le cas d’une hernie discale située dans le bas du dos (disons L4-L5), le fait de maintenir le haut du corps en torsion aura comme conséquence une pression accrue sur le disque intervertébral, ce qui augmentera la douleur et l’inflammation dans la zone des lombaires.

A éviter: les exercices d’équilibre sur une jambe

Pose de yoga équilibre sur une jambe
Hernie discale: lombaire – Evitez les exercices d’équilibre sur une seule jambe

Il y a deux raisons pour lesquelles vous devriez éviter les exercices d’équilibre sur une jambe si vous souffrez d’une hernie discale.

A éviter parce que: L’ effort à fournir avec le bassin est trop important.

L’ effort à fournir avec le bassin (et donc la zone du bas du dos) pour garder votre équilibre impose une pression importante sur les disques intervertébraux.
S’ils sont en bonne santé, les disques intervertébraux peuvent supporter cette pression, c’est à celà qu’ils servent.
Mais si l’un de ces disques n’est pas en bon état, il va en souffrir, et vous aussi.

A éviter parce que: ces exercices augmentent la compression sur le nerf sciatique.

La sciatique est un symptôme souvent associé à la hernie discale. Comme vous le savez probablement, le nerf sciatique part du bas du dos, puis se divise et descend jusqu’à l’extrémité des orteils de chaque jambe.
La pression exercée par la hernie discale lombaire sur le nerf sciatique entraîne des douleurs et des engourdissements, des picotements ou une faiblesse dans la jambe ou le pied.

Si le nerf sciatique a subi une compression, il est même peu probable que vous puissiez garder cette pose plus de quelques secondes, mais si vous y parvenez, vous risquez de retarder le processus de guérison.

A éviter: les exercices qui imposent de trop se pencher

Yoga for the back: downward facing dog pose
Hernie discale: lombaire – Evitez les exercices qui imposent de trop se pencher

A éviter parce que: cet exercice augmente la pression dans le bas du dos

Ici aussi, c’est quelque chose que vous devez éviter si vous avez une hernie discale, pour des raisons similaires à celles énumérées ci-dessus.

La posture de Yoga sur cette image (chien tête en bas) est recommandée si vous avez un dos en bon état. Ce type de posture est à éviter si vous avez un dos e mauvais état.

A éviter: les exercices de musculation du dos

Le rameur est un appareil dangereux pour le dos
Hernie discale: éviter le rameur

A éviter parce que: ce n’est vraiment pas le moment

Les exercices de musculation ou de renforcement du dos sont à proscrire en cas de hernie discale lombaire.
Ils sont bénéfiques en l’absence de problème de dos et constituent d’ailleurs la meilleure prévention contre les problèmes de dos, mais quand un disque intervertébral est abîmé, c’est trop tard.

A éviter: Abdos & Crunch

Hernie discale: évitez les crunch et autres exercices pour les abdos
Avec une hernie discale, on évite les crunches et les abdos

Les exercices pour garder un ventre plat devront attendre des jours meilleurs.
Tout comme pour les exercices de musculations cités plus haut, les crunch, il fallait les faire avant: les tablettes de chocolat, ça aide à prévenir le mal de dos mais maintenant que le mal est fait, il vaut mieux s’abstenir, sous peine d’aggraver la situation.

A éviter parce que: ces exercices imposent trop de pression dans le bas du dos et dans la nuque.

En plus de solliciter les muscles du bas du dos, les crunch imposent des contractions importantes au niveau de la nuque: celle-ci va tenter de compenser en partie la faiblesse du bas du dos pour parvenir à se redresser: vous n’aller retirer aucun bénéfice en faisant des abdos avec une hernie discale, que du contraire.

Soyez patient(e)

Votre état va finir par s’améliorer: une hernie discale, ça guérit et il y a beaucoup de chances pour que tôt ou tard vous puissiez à nouveau pratiquer les exercices ci-dessus.
D’ici là, allez-y doucement, faites plutôt des exercices qui sont conseillés en cas de hernie discale: celà vous évitera de vous faire très mal et de retarder le moment de la guérison.

Cet article est également disponible en : Anglais