Bien dormir avec sciatique et hernie discale l5-s1 ou l4-l5

Pour bien dormir avec une sciatique et hernie discale L5-S1 ou L4-L5 ou les 2, comme c’est souvent le cas, il vous faut:

  • un bon matelas,
  • un bon oreiller,
  • et les conseils avisés de quelqu’un qui souffre de problèmes de dos depuis de nombreuses années, à savoir: notre ami Walter.

Dormir avec sciatique & hernie discale: C’est quoi le problème?

Le problème c’est que durant la nuit, on ne bouge pas beaucoup. Même si on se retourne de temps en temps, on ne peut pas vraiment appeler cela une activité physique.

Quand on souffre de hernie discale et sciatique, rester sans bouger est contre-productif.

Cette image de hernie discale illustre parfaitement le problème: quand on est couché, surtout du mauvais côté, toute la pression qui vient s’exercer sur la partie herniée du disque vertébrale va faire en sorte que la douleur reste constante, et ne passe pas.

Lorsque l’on souffre de hernie discale l5-S1 ou L4-L5 et sciatique, rester couché sans bouger équivaut à appuyer là où ça fait mal en permanence.
Aucune chance que la nuit se passe bien. 😢

Dormir avec sciatique & hernie discale: Walter dort avec un oreiller en latex naturel

bien dormir avec hernie discale: oreiller en latex

Le gros avantage d’un bon oreiller en latex naturel, c’est sa résilience: sa tendance à essayer de retrouver sa forme de départ, quelle que soit la pression exercée par la tête qui y repose.

Walter n’échangerait son oreiller en latex naturel contre rien au monde.

Pour bien s’endormir, malgré sa sciatique et une double hernie discale, Walter passe son bras droit sous l’oreiller et dépose son bras gauche sur l’oreiller.

Notez que le bras droit positionné de cette manière évite l’écrasement de l’épaule durant la nuit.

Ici aussi, il s’agit d’un truc qui permet de soulager la pression sur le bas du dos puisque dans cette position de sommeil, une partie de cette pression est prise en charge par le bras droit, justement, ainsi que par l’aisselle droite.
Une autre partie de cette pression est prise en charge par le bras gauche mais cette pression est en grande partie prise en charge par l’oreiller en latex naturel.

En soulageant la pression, Walter obtient un soulagement des douleurs causées par la sciatique et la hernie discale.

Dormir avec sciatique & hernie discale: laissez les pieds juste en dehors du matelas

astuce pour mieux dormir sur le ventre

Regardez cette image: les jambes de Walt son tendues et les pieds dépassent légèrement du matelas.
Je n’ai pas de preuve scientifique que c’est efficace, mais on sent la différence.

C’est beaucoup plus confortable parce qu’avec les pieds en dehors du matelas, la pression est exercée plus sur les genoux et avec un bon matelas, cette augmentation de pression sur les genoux est bien absorbée.

Plus de pression sur les pieds el les genoux signifie… moins de pression sur le bas du dos. Moins de pression sur le dos signifie un soulagement des douleurs dorsales et un meilleur sommeil.
C’est purement mécanique.

Trouvez votre meilleur position pour dormir

Si vous pensez que cette position de sommeil vous aide, mais que les choses pourraient s’améliorer, ou si votre matelas est un peu mou mais que vous ne voulez pas le changer, n’hésitez pas et essayez quelques variations.

Vous pouvez essayer d’ajouter un oreiller supplémentaire pour le soutien des genoux ou du bassin si nécessaire.
Ce n’est pas une science exacte, il faut un peu chercher sa position, mais l’idée est toujours la même: alléger la pression sur le bas dus dos.

Dormir avec sciatique & hernie discale: gardez les jambes tendues

Avec le temps, Walter s’est rendu compte qu’il dormait mieux en gardant les jambes tendues, ou presque tendues, plutôt que pliées.

Et cela vaut aussi lorsqu’il est assis.

Lorsque l’on souffre de hernie discale L4-L5 et L5-S1 et de sciatique, le fait de plier les jambes ne peut faire autre chose que de diminuer l’espace disponible à l’endroit où le nerf sciatique est comprimé et donc augmenter la douleur et l’inflammation, tandis que le fait de garder les jambes tendues libère de la place dans la zone des lombaires: la douleur, l’inconfort, la sciatique sont plus faciles à supporter.

meilleur position assise avec une sciatique
Grâce à ce simple chariot à roulettes qui lui sert de repose-pied mobile, Mark a trouvé la meilleur position assise avec une sciatique: en gardant les jambes tendues plutôt que pliées, Mark peut rester assis plus longtemps et plus confortablement.Lire l’article: Comment s’asseoir avec une sciatique ou une hernie discale

Bien dormir avec sciatique et hernie discale sur un sommier réglable

Si vous avez la chance de posséder un sommier réglable, mettez-vous au lit en relevant le sommier du côté des pieds.

Bien dormir avec sciatique et hernie discale sur un sommier réglable
Bien dormir avec sciatique et hernie discale sur un sommier réglable

L’ angle sur l’image convient à Walter, jouez avec le réglage du sommier pour trouver l’angle qui vous convient.

En détail

  • Assurez-vous de garder le bas du dos sur la partie horizontale du matelas.
  • En repliant la jambe droite, Walter bénéfice d’un transfert de pression du bas du dos vers la cuisse droite: cela permet de soulager la sciatique et hernie discale de manière significative.
  • Pareil pour le bras droit: il est replié de manière à ce que la partie haute du bras prenne en charge une bonne partie du poids du haut du dos.
  • Si vous n’avez pas de sommier réglable, vous pouvez tenter d’obtenir un effet similaire avec des couvertures ou des coussins.

Dormir en chien de fusil? A éviter!

Je vous déconseille de dormir en chien de fusil si vous souffrez de sciatique et hernie discale.
Même avec un coussin entre les genoux, le fait de rester couché en gardant les jambes pliées entraîne une augmentation de la pression exercée sur le bas du dos.

Quand on dort en chien de fusil, on réduit la surface de contact avec le matelas: les points d’appui dont le corps dispose sont concentrés sur une zone restreinte.

Sciatique: évitez de dormir en chien de fusil
Evitez de dormir en chien de fusil: le nerf sciatique déteste ça!

Quand on dort en chien de fusil, le nerf sciatique qui part du bas du dos jusqu’au bout du pied reste comprimé alors qu’il ne demande qu’une chose: se détendre.

Il vaut mieux dormir en gardant les jambes plus ou moins tendues (au moins une des deux).

Notez aussi que Walter garde le bras gauche le long du corps, plutôt que de s’en servir pour prendre appui sur le matelas et y transférer une partie du poids du corps.

Sciatique: dormir en position foetale ?

A l’instar du chien de fusil, quand on a une sciatique, dormir en position foetale va à l’encontre toute logique: rester recroquevillé augmente encore plus la pression dans le bas du dos et donc douleur accrue dans le dos, douleur accrue dans l’une ou les deux jambes, fourmillements, engourdissement d‘un pied.

Si vous souffrez de hernie discale et sciatique, il est même peu probable que vous arriviez à garder la position foetale plus de quelques minutes.

Dormir en position foetale avec une sciatique
Dormir en position foetale avec une sciatique

De plus avec l’âge, pour une question de diminution naturelle de la souplesse de la colonne vertébrale, dormir en position foetale est une habitude de moins en moins courante.

Néanmoins si vous êtes à l’aube de la quarantaine ou pas encore, vous pourriez être tenté de dormir en position foetale: à évitez.

Gardez les jambes tendues, votre nerf sciatique vous en remerciera.

Bien dormir avec sciatique et hernie discale: conclusion

Il y a 15 ans, on m’a diagnostiqué une double hernie discale L4-L5 et L5-S1 hernie discale et une discopathie dégénérative : croyez-moi, je sais ce que signifie un mal de dos aigu.

Si vous ne pouvez pas dormir la nuit à cause de la douleur constante dans votre dos, essayez ces positions.

Vous n’avez pas besoin d’acheter des trucs chers : vous pouvez peut-être obtenir les mêmes résultats avec votre matelas habituel et quelques coussins de jardin bon marché pour le tester.

De plus, ne le testez pas toute la nuit la première fois : essayez simplement de vous allonger au lit une heure ou deux, et sentez si cela fait une différence avant de passer toute la nuit.

Enfin, n’oubliez pas que vous allez modifier la courbe dite naturelle de la colonne vertébrale, alors assurez-vous d’avoir le(s) bon(s) oreiller(s). Ne créez pas un deuxième problème (attention à votre nuque) en essayant de régler le premier.

Si cela ne fonctionne pas, c’est dommage : n’insistez pas, n’essayez pas de combattre la douleur.

Mais si ça marche, revenez à cette page, partagez-la et faites-le nous savoir.

Objets personnalisés

Retrouvez les coaches dans la boutique