» Douleur » Mal de dos musculaire: les muscles profonds du dos

Mal de dos musculaire: les muscles profonds du dos

Mal de dos musculaire: muscles profonds du dos

Le mal de dos musculaire est un signe de dysfonctionnement, traumatisme, faiblesse ou inflammation au niveau des muscles profonds du dos (également appelés muscles érecteurs du rachis ou muscles spinaux).
Ce groupe de muscles du dos assure souplesse et mobilité au niveau de la colonne vertébrale. Le bon fonctionnement de ce groupe de muscles du dos est essentiel dans le cadre d’une prévention efficace du mal de dos musculaire.

Mal de dos musculaire: pourquoi?

Lire la vidéo

Si l’un de ces muscles du dos n’est pas en bon état de fonctionnement, c’est la porte ouverte à une série de problèmes qui n’en finissent plus.
Mal au milieux ou dans le haut du dos, douleurs cervicales et maux de tête…Ou, un peu de tout en même temps.

  • Les muscles profonds du dos jouent un role essentiel dans le maintien de la posture et dans a prévention du mal de dos musculaire.
  • Les muscles profonds du dos assurent la flexibilité, la rotation et le maintien de la colonne vertébrale.
  • Les muscles profonds du dos nous permettent de nous tenir droit.

Causes de mal de dos musculaire

Fatigue musculaire

La fatigue musculaire survient suite à un faux mouvement, au port d’une charge lourde, un effort physique important ou encore suite à une mauvaise posture prolongée.
Elle affecte directement les muscles du dos impliqués et se traduit par une sensation de faiblesse et l’apparition d’une douleur assez localisée (bas du dos, milieux du dos ou haut du dos).

Faiblesse musculaire

La faiblesse musculaire survient suite au manque de mobilité. Un style de vie trop sédentaire, une position assise prolongée quotidienne, le manque d’activité physique: les muscles du dos ne sont plus mis à contribution au quotidien, s’affaiblissent et perdent leur tonus.
La sédentarité est un cercle vicieux dans lequel il faut absolument éviter de mettre les pieds. Moins on bouge, moins on a envie de bouger et plus le mal de dos musculaire s’installe.

La sédentarité finit par entraîner des problèmes de dos encore plus importants (discopathie dégénérative, hernie discale lombaire).
La faiblesse musculaire est un problème qui affecte particulièrement les séniors, les personnes dont la vie quotidienne ou le travail favorisent une mobilité réduite, et les personnes en surpoids.

La faiblesse musculaire au niveau des muscles profonds du dos se traduit par des douleurs qui peuvent être ressenties un peu partout au niveau de la colonne vertébrale, une fatigue chronique qui peut vite devenir handicapante et une réduction plus ou moins importante de la mobilité qui ne va faire qu’empirer les choses si on la laisse s’installer.

La faiblesse musculaire au niveau des muscles du dos peut finir par entraîner un état dépressif permanent et un manque de goût aux plaisirs de la vie, en plus du mal de dos musculaire.

Stress

Le stress est une cause importante de mal de dos musculaire. En situation de stress, les muscles du dos restent contractés en permanence.
Particulièrement les muscles de la zone des épaules et les muscles du bas du dos : c’est cette tension permanente qui provoque le mal de dos.

Le phénomène est décrit en détail dans cet article traitant du Syndrome de Tension Musculaire.

Mal de dos musculaire: que faire?

Avant tout, il faut faire preuve de bon sens. Lorsque l’on se retrouve avec un mal de dos alarmant du jour au lendemain, l’explication n’est jamais bien loin.

Vous avez aidé un ami à déménager, vous avez surestimé vos muscles et couru trop longtemps, votre balade à vélo s’est transformée en course d’endurance, votre match de tennis vous a emmené aux bords de vos limites => Fatigue musculaire.

N’essayez pas de soigner le mal par le mal en faisant des exercices vous n’allez faire qu’empirer les choses. Attendez que ça passe.

  • Reposez-vous
  • Prenez antidouleurs & anti-inflammatoires (Paracétamol ou Ibuprofène, demandez à votre médecin)
  • Si ça ne passe pas après 3 jours, consultez.

Par contre, si vous avez mal de dos et que la simple idée de vous lever de votre chaise vous espère, si tous les gestes de la vie quotidienne sont compliqués, si vous constatez que vous n’avez pas envie de bouger => Faiblesse musculaire.

Il faut absolument inverser cette tendance.

Bougez, doucement, à votre rythme. Ça va passer.

Pratiquez une activité physique peu contraignante et augmentez la dose d’effort quand vous sentez que vous le pouvez.

Marchez, faites des exercices d’assouplissement du dos, rien qui impose des chocs ou des mouvements brusques, sans jamais vous faire mal.

Vous pouvez prendre des antidouleurs / anti-inflammatoire mais restez conscients qu’ils vont vous cacher une partie de la vérité et redoublez de prudence en faisant vos exercices.

Bien choisir ses exercices..

Il convient de faire très attention aux exercices que l’on veut faire quand on souffre de mal au dos musculaire: bon nombre d’exercices de renforcement musculaire du dos peuvent être bénéfiques lorsque le dos va bien mais si vos muscles vous font mal, ce n’est pas en leur imposant un stress supplémentaire que cela va s’arrêter.

Au contraire, vous allez aggraver la situation et retarder le processus de guérison, voire risquer de vous blesser encore plus sérieusement.

Cet exercice de renforcement musculaire sur banc lombaire est un must pour se prémunir du mal de dos musculaire, mais si vous avez déjà mal au dos, attendez que ça passe.